Retour à la liste des actus

Interview de Noémie Francke une ancienne apprentie du CFA académique

5 février 2019

Pourquoi avez-vous choisi ce métier par la voie de l’apprentissage par alternance ?

J’ai un parcours atypique, j’ai validé un Bac STL (Sciences et Techniques de Laboratoires), puis ai suivi une formation de deux ans en école d’infirmières. Aujourd’hui je suis Assistante de Direction dans une PME : la société M2Ei, une entreprise spécialisée dans toutes les installations électriques. Le choix de ce métier m’est venu en pratiquant. En effet, j’ai tout d’abord effectué un BTS Assistante de Manager en apprentissage au GIP FCIP, au service Ingénieries et Formations, deux années pendant lesquelles j’ai appris beaucoup de choses tant sur les connaissances théoriques que les compétences techniques.

J’ai ensuite effectué une licence Management Opérationnel à l’IAE de Lille, toujours en apprentissage, mais cette fois-ci, au service des Ressources Humaines d’EDF ULM.

C’est pendant cette année que je me suis découvert une appétence pour la gestion des Ressources Humaines.

Aujourd’hui ce poste correspond -il à vos attentes ?

Oui, je suis vraiment au cœur de la société, nous sommes trois dans les locaux de l’entreprise en elle-même avec le responsable et la secrétaire. Sinon nos 8 techniciens sont sur le terrain sur la région des Hauts de France et la région parisienne

Si vous décriviez votre métier en quelques mots ?

Si je devais décrire mon métier en quelques mots je dirais :

  • Essentiel : car au sein d’une PME j’ai une place importante entre la direction et les salariés.
  • Enrichissant :  c’est un poste dans lequel on apprend tous les jours autant sur le plan humain et professionnel. À titre personnel, je me suis inscrite dans une association pour échanger sur la place des femmes dans le bâtiment.
  • Multitâches : je travaille sur de nombreux dossiers comme par exemple les plannings, les suivis de chantiers à distance et j’ai une grande part de gestion RH

Pourquoi avez-vous choisi de faire un diplôme professionnel en alternance ?

Je voulais absolument être en alternance pour rentrer rapidement dans le monde de travail. Le BTS en apprentissage permet vraiment de s’enrichir sur différentes compétences et connaissances avec un accès plus facile à l’emploi.

Aujourd’hui prenez-vous des apprentis dans votre entreprise ?

Aujourd’hui, je prône l’alternance car c’est un moyen de mettre facilement en pratique la théorie et d’apprendre rapidement. Nous intégrons des personnes en alternance assez facilement, notre objectif est de pouvoir les former pour qu’ils souhaitent venir travailler au sein de notre entreprise.

Pour moi, toutes les formations devraient offrir la possibilité d’effectuer le cursus en alternance. Un grand nombre de formations comprennent des stages obligatoires pour la validation du diplôme alors pourquoi pas proposer également une filière « alternance » ?

Quelles sont vos envies pour plus tard ?

J’ai pour objectif, d’ici deux ans, de devenir intervenante professionnelle dans des centres de formation afin de partager mes savoirs auprès d’étudiants en bac pro, en BTS ou des étudiants en réinsertion professionnelle. Dans un premier temps je souhaiterais exercer en parallèle de mon poste d’Assistante de Direction, mais pourquoi pas en faire un emploi à temps plein par la suite… nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve.

Recommandez-vous la formation en apprentissage ?

Complètement, car j’ai été très bien accueilli par le CFA ou j’ai pu faire mon alternance. Donc je recommanderai l’apprentissage les yeux fermés. Alors oui ce rythme de formation ne convient pas à tous, mais je pense réellement qu’aujourd’hui, un employeur préfère laisser sa chance à un jeune diplômé ayant fait des études en alternance plutôt qu’à un jeune diplômé sans expérience professionnelle.

Avez-vous toujours trouvé du travail facilement ?

J’ai trouvé du travail avant d’avoir terminé ma licence. En effet, parmi mes connaissances, une personne recherchait une Assistante de Direction rapidement. Je suis donc tombée sur la bonne personne, au bon moment et j’ai pu signer un CDI pour démarrer en septembre.

Quelles ont été vos difficultés ?

Malgré de nombreuses recherches, des dizaines de prises de contact et d’envois de CV, ma plus grande difficulté a été de trouver une alternance.

En effet, la recherche d’un contrat en alternance est une démarche difficile qui laisse souvent place à la démotivation et le découragement face aux absences de réponses et aux refus.

Pourquoi pensez-vous que les entreprises sont encore réticentes à embaucher des alternants ?

Les entreprises vont préférer embaucher un alternant qu’un stagiaire. L’évolution de la mentalité des jeunes peut faire peur aux entreprises car cela les forcerait à changer leur méthode de travail.